Soldes Steam : Jouer pour moins de deux euros

J’ai bêtement cru que ce serait plus simple de chercher les jeux intéressants à moins de 2€ que ceux à moins de 1€. Mais la sélection se révèlera bien plus fournie, en raison d’un nombre bien plus important de titres. J’ai donc taillé dans le gras avec cette liste évidemment non exhaustive. Ma recherche m’a permis de voir l’ampleur du phénomène bundle et je n’ai conservé que ceux qui ne les ont pas écumé de façon massive ou qui mériteraient qu’on s’intéresse à leur cas.

On va commencer par une liste de jeux jamais passés en bundle. Ou presque.



Portal 2 : alors ok, c’est facile. Mais ce monument du jeu de puzzle développé par Valve passe à moins de 2€ pour la première fois. Les deux du fond qui ne l’ont pas encore, c’est le moment d’en profiter.


Thief II: The Metal Age : reconnu comme le meilleur épisode de la saga de Looking Glass, le deuxième opus des aventures de Garrett est à 1,39€. Une bonne occasion pour les plus jeunes et les vieux qui l’ont raté de découvrir pourquoi la franchise Thief méritait mieux que le dernier chapitre. Attention quand même, graphismes d’un autre temps.


DreadOut : après ces deux valeurs sûres, voici un jeu d’horreur de Digital Happiness assez court, visiblement bien flippant et qui, malgré ses défauts, pourrait intéresser les amateurs du genre, surtout pour 1,49€.


The Westport Independent : l’équipe de Double Zero One Zero vous propose de prendre la tête d’un journal dans ce simulateur de censure aux faux airs de Papers Please. Les avis sont partagés, mais pour 1,99€ les curieux pourront sauter le pas.


Quantum Conundrum : Encore un jeu de puzzle, cette fois-ci en vue FPS par Airtight Games. Graphismes colorés, ambiance absurde, un jeu plus tout jeune mais très apprécié et disponible pour 1,79€.


The Next BIG Thing : ce point&click de Pendulo a été un très bon moment pour moi : de l’humour vraiment drôle, des personnages bien barrés, une traduction française très correcte, un très bon jeu beaucoup trop court pour valoir plus de 2€. Ce qui tombe plutôt bien.


Aarklash: Legacy : le candidat parfait de ce genre de liste, un RPG-tactique popcorn par Cyanide. Pour 1,99€, s’il n’est pas exempt de défauts, il y a quand même de quoi s’amuser.


Bloodbath Kavkaz GOTY Edition : quitte à jouer à un remake russe de Hotline Miami, autant prendre la totale. Pas aussi réussi que l’original, si vous voulez vous fracasser les yeux sur les décors fluo, pour 1,65€ vous vous éclaterez aussi les oreilles avec la BO. Et un DLC entièrement en russe.


The Guest : une escape room remplie d’énigmes de la Team Gotham. Propre sur lui, ce jeu a même un scénario traduit en français. Un titre très bien noté, pour 1,49€, je valide.


Ancient Guardian : allez, ça part en vrille, de l’Early Access maintenant. Mais ce jeu de Hell Squirrel Games a l’air plutôt bien parti ; il propose de l’exploration, des pièges et des puzzles à la première personne et bénéficie de mises à jour régulières. Pour 1,04€, c’est un pari qui se tente.


The Floor is Jelly : petite perle visuelle, ce puzzle-plateformer de Ian Snyder est particulièrement agréable à regarder et vous fera rebondir du sol au plafond. Pour 1,49€, son prix le plus bas enregistré à ce jour, c’est une très bonne pioche.



Sherlock Holmes Consulting Detective Collection : trois jeux pour 1,24€ : pour l’enquêteur qui sommeille en chacun de nous, Zojoi Studios nous cale dans le bec la pipe de Sherlock. Entièrement en anglais, avec de nombreuses séquences FMV au jeu d’acteur approximatif, sachez quand même où vous mettez les pieds.


LOOM : Attention, on tape dans de l’ancien, certains d’entre vous n’étaient même pas nés quand ce jeu était déjà une légende. Un point & click culte de LucasArts, une histoire épique, des énigmes de l’époque, un must. S’il est vendu 6€, soit environ 4 de trop vu l’âge du produit, pour 1,49€, c’est l’occasion pour les retardataires et les plus jeunes de comprendre pourquoi ce jeu a une telle réputation.


Crudelis : il a l’apparence d’un truc fait sous RPG Maker. Mais le concept est particulièrement intéressant, comme dans un jour sans fin, on va revivre en boucle les 60 dernières minutes de la vie d’un inventeur afin d’empêcher son propre meurtre. Une curiosité de Whiskey Jack Games à découvrir pour 1,49€.


Arx Fatalis : là encore, on remonte le temps pour plonger dans les grottes du monde d’Arx Fatalis. Un jeu Arkane Studio, vous avez peut-être déjà entendu parler d’eux. Un RPG culte qui fait son âge (15 ans tout de même) mais qui reste un grand jeu. Une forte dose de nostalgie pour 1,24€, c’est presque honnête.


Dual Core : un jeu d’action centré sur la coop en multi de Gray Fin Studios. Concept assez basique mais visiblement bien fun, jusqu’à 4 joueurs. Si vous avez écumé tous les jeux multi entre potes, vous pouvez tenter ce petit jeu indé pour 1,99€. Dommage qu’ils n’aient pas prévu un 4 pack, ça aurait été cohérent.


MIND: Path to Thalamus Enhanced Edition : un puzzle-walking simulator aux ambiances stupéfiantes par Pantacuma Barcelona. Pas le jeu le mieux noté du catalogue Steam, il possède toutefois quelques arguments qui peuvent justifier une balade spectaculaire pour 1,79€.


96 Mill : un petit jeu d’horreur indé ? 96 Mill d’Etheral Darkness est une expérience très courte dans un immeuble destiné à la destruction. Trop courte pour être vendue 6€ ? Peut-être, mais à 1,19€…


Deus Ex: Game of the Year Edition : Denton, Ion Storm, jeu cultissime, pour 1,39€, enough said, si vous n’y avez jamais joué, n’ayez pas peur des graphismes et allez combler ce manque. Un titre massif, comme son influence sur la production vidéoludique après lui. Ne touchez pas à Invisible War par contre, vous risqueriez de vous faire mal.



On se retrouve comme prévu avec pas mal de jeux confidentiels ou de véritables ancêtres. Pour les jeux à moins de 2€ passés en bundle mais qui valent quand même le coup d’être joués, on en reparle plus tard.

Là, j’ai un début d’overdose du magasin. Ou une remontée de carte Steam. Burp.

EDIT : arrivée de la liste de jeux à deux euros passés en bundle !

Jeux à moins de 1€

Retour au sommaire

 

Publicités