Dix-huitième séance

19/10/2018

On tient la cadence avec cette deuxième séance en moins d’un mois, qui va faire la part belle aux point&clicks dans les critiques mais également avec une chronique du chaologue toute spécialement dédiée.


On commence avec un retour incomplet sur Age of Decadence, un RPG unique en son genre, peut-être trop pour son propre bien.


Les zombies, vous en avez marre ? Ça va vous faire tout drôle quand ils vont se pointer dans They Are Billions. Je les soupçonne d’ailleurs d’être plus nombreux que ça.


Première adaptation de roman de cette séance, ABC Murders est inspiré de l’oeuvre ultra connue d’Agatha Christie, dans un point&click qui s’en sort plutôt bien, si on excepte les doublages français.


Première partie des chroniques du chaologue, l’édition spéciale point&click vous propose un choix varié de petits jeux à déguster à l’apéro ou à enchainer pour s’occuper plusieurs heures d’affilée.


Deuxième partie plus traditionnelle des chroniques du chaologue, qui vont plus pencher vers l’horreur sous toutes ses formes, du gore au psychologique en passant par le jumpscare.


The 39 Steps est avant tout un roman de John Buchan, mais a été adapté au cinéma notamment par Hitchcock ; en voici sa version vidéoludique, bien qu’après une fouille approfondie des collines écossaises, je n’ai pas encore mis la main sur le gameplay.


Chargée en point&click, cette séance ? Alors alourdissons encore avec 1954 Alcatraz, encore un jeu Daedalic, avec tout ce que ça implique.


J’ai découvert Order of the Thorne après Quest for Infamy, mais je l’ai fini avant. Ce qui n’est pas une surprise vu la différence de durée de vie des deux titres de Infamous Quest.


Pour finir avec les critiques, voici celle d’un voyage d’une douceur et d’une poésie rare. Old Man’s Journey vous emmènera loin, par delà les eaux et les collines. Et vous suivrez le chemin avec plaisir.


Une petite musichaologie limite improvisée encore plus bordélique que d’habitude.


Ne manquez pas les nouveaux épisodes du péril de la tentation qui paraissent aujourd’hui. On se revoit à la prochaine séance.

Publicités