Koh Lanta – Last Men Standing

Après de longues semaines, de rendez-vous du jeudi soir attendus, craints mais survécus, les candidats sont maintenant quatre à prétendre à la victoire finale. Jujupatate, Noryac, CHbox et Clydopathe (dont on commence à peine à prononcer le pseudo correctement) vont devoir éliminer l’un d’entre eux dans une série de duels.

Ils se dérouleront sur un des jeux les plus minimalistes qu’Itch.io a su nous fournir : Last Man Standing. Graphiquement simplistissime, techniquement aux fraises, ce jeu nous propose d’éliminer les autres joueurs dans un cache-cache menteur où il faut repérer les personnage joueurs planqués au milieu d’une foule d’IA lobotomisées. La différence avec un candidat du Koh Lanta des Jeux Vidéo est effectivement mince.

Les bots errent sans but de façon complètement aléatoire et le défi va consister à se comporter de façon aussi mécanique que possible pour ne pas se trahir tout en guettant tout comportement suspect : un bot ne court pas, il se s’accroupit pas et ne tente pas d’assassiner ces pauvres baudruches en tapant au hasard.

Le décor est planté, le serveur aussi ; il sera souvent relancé pour permettre l’enchaînement de rencontres sur les deux cartes que propose ce jeu (gratuit, je vous rassure). Chaque candidat doit affronter les trois autres en 1v1 (accompagnés de plus ou moins de bots), le premier à remporter deux manches marque alors un point.

Au début, deux tactiques opposées se mettent en place ; certains la jouent discret, jouant le jeu du mieux possible, tandis que d’autres passent en mode agressif et tentent d’éliminer tout ce qui passe à leur portée. Cela donne lieu à des manches au rythme très varié, certaines ne durant que quelques dizaines de secondes tandis que d’autres s’éternisent. Les duels étant joués dans le désordre, les participants ont le temps d’analyser leurs erreurs et les tactiques efficaces, mais la tension est palpable sur mumble.

Après un bon départ, Clydo ne tremble pas trop ; CHbox et Noryac s’en sortent tandis que Jujupatate et sa tactique berzerk a plus de mal à concrétiser. Mais alors que Clydo et Noryac valident leur ticket pour la finale, il est trop tôt pour les féliciter : patate et CHbox après une baisse de régime sont maintenant à égalité… à l’entame de la manche décisive qui les oppose.

L’intégralité de la soirée immortalisée ici :

Une fois de plus, patate est poussé à la limite de l’élimination. Il n’a pas le droit à l’erreur mais son expérience des situations extrêmes engrangée peut lui servir. En face, CHbox se sentait confiant malgré le jeu proposé… Et au terme d’une rencontre fortuite au détour d’un bâtiment, patate terrassait CH d’un coup sec derrière la nuque.

Stupeur et tremblements, CHbox qui avait animé ce Koh Lanta à grands renforts de coups fourrés, de chasse au collier éprouvante pour les nerfs de l’orga et de prestations propres aux épreuves, il semblait en position de force et se retrouve au pied du podium.

Clydopathe survit encore une semaine en milieu hostile en assurant, comme ces dernières semaines, lors de l’épreuve, Noryac, le candidat arc-en-ciel continue lui aussi sa route mais les ex-rouges n’ont pu concrétiser leur plan finale à trois. Clydopathe le trouble-fête sera-t-il le héros des Kuh Lottos et parviendra-t-il à empêcher le sacre d’un Houkmout ?

C’est une des confirmations de cette saison : ces équipes n’ont finalement jamais disparu de l’esprit de leurs membres. Mais au moment décisif, celui de la finale, le passé aura-t-il une influence sur le déroulement de l’épreuve ?

Comment ça vous connaissez déjà le résultat ?…

Retour au sommaire

Publicités