The Abyss Crew [WIP] – Des canards sous-marins

On trouve de tout sur le forum de Canard PC. Des trolls, des gens adorables, des fanboys, des haters et même des consoleux. C’est pour vous dire. Il y a aussi une section réservée aux créateurs de jeux qui veulent parler de leur projet. Après Souls Rescue, présenté dans ces pages et avant de retourner déterrer Lancelot’s Hangover, voici un premier contact avec un autre jeu découvert sur ces pages : The Abyss Crew (le topic en question).

A l’origine du projet, on trouve Pollux568 (à retrouver en interview ici) au développement et burgzaza à la direction artistique mais l’équipe a depuis été étoffée et a pris le nom d’Aquarealms Games. Mais de quoi ça cause d’abord ? Il s’agit tout simplement d’un jeu de gestion d’équipage de sous-marin où chaque joueur a un rôle précis : pilote, artilleur, radio, ingénieur et capitaine. C’est à dire que chacun a accès à des commandes ou des informations que les autres n’ont pas et c’est la coordination des différents membres qui permet de contrôler le véhicule.

Viens, on est bien…

Le concept existe déjà, notamment dans Artemis Spaceship Bridge Simulator, influence assumée par Pollux568, mais à la différence de ce dernier, The Abyss Crew se passe, comme son nom le laisse entendre, à bord d’un sous-marin. Au programme donc, gestion des trajectoires, du sonar, lancement de torpilles en évitant d’éventrer des baleines et utilisation du périscope pour bien réussir ses créneaux.

Le jeu a beaucoup évolué techniquement, que ce soit graphiquement avec les artworks de burgzaza ou l’ambiance sonore. Il dispose d’un charme certain, d’écrans à la personnalité distincte en fonction de son rôle dans l’équipage, bien qu’il ne s’agisse (pour l’instant ?) que d’écrans fixes.

Prévu pour trois à cinq joueurs (le rôle du capitaine étant optionnel et celui de l’ingénieur uniquement nécessaire par moments et pouvant donc être ponctuellement assuré par un autre membre d’équipage), il place la coopération et la coordination au cœur du gameplay. Le radio doit transmettre les informations en prenant le risque de divulguer la position du sous-marin aux ennemis le pilote doit éviter mines et fonds marins tandis que l’artilleur tentera de viser correctement.

Cordialement invité par la sympathique équipe de The Abyss Crew à découvrir leur jeu lors d’un playtest, j’ai pu m’essayer aux différents rôles, voir les petites subtilités prévues ou envisagées et en apprendre plus sur leur objectif en termes de jeu.

Attendez, c’est un jeu de sous-marins ou un visual novel hentai ?

En l’état, il s’agit principalement d’un module de pilotage dans un environnement sous-marin ; il manque des objectifs et des choix importants doivent encore être effectués. Environnement open world ou scénarios individuels, ennemis, factions, concept de port d’attache, améliorations des caractéristiques du sous-marin, PVP ou PVE, scénario, narration, tout reste à déterminer, l’équipe se focalisant actuellement sur la partie technique et la complémentarité des rôles.

Évidemment, l’ambition n’est pas la même entre un open-world sous l’eau en multi et une « simple » succession de scénarios sans lien entre eux. Mais l’idée de départ est très intéressante, un gameplay coopératif asymétrique ne nécessitant que quelques amis pour en profiter pourrait donner des parties très sympathiques, surtout si, soyons fous, The Abyss Crew permettait par exemple de voir s’affronter deux équipages lors de deathmatchs…

Présenté au salon Indie Montréal Joue en février dernier et au Evry Games City Festival début avril, on espère avoir des nouvelles rapidement sur l’évolution du projet. Oui, c’est le mec qui a mis six mois à publier cet article qui dit ça.

Retour au sommaire

Publicités