Koh Lanta – Résumé des épisodes précédents

Koh-Lanta, version française et donc low-cost de Survivor, envoie habituellement des gens normaux sur une île déserte jouer à des jeux, péter sous la tente et accomplir des exploits comme cuire du riz ou courir dans le sable. Répartis en deux équipes, les candidats éliminent eux-mêmes leurs compagnons qui leur semblent plus fourbes qu’eux jusqu’à ce qu’il y ait un vainqueur, le tout devant les caméras.

Pas crédibles pour un sou, ces situations forcées, ces jeux qui offrent des récompenses larmoyantes comme le courrier de leurs proches ou du chocolat sont plus l’occasion d’observer les stratégies de chacun pour rester en jeu que de voir réellement des gens en situation de survie.

Il y a deux ans, Sigarrett, notre Denis Brogniart à nous (on le loue pour les cérémonies, mariages, bar mitzvah, faire une offre sur le forum concerné) a eu l’idée complètement débile d’adapter ça dans le cadre d’une compétition de jeux vidéo. Même principe, même combat, même nom sans demander les droits : deux équipes de gamer s’affrontent sur des épreuves diverses et à la fin, l’une des deux élimine un des candidats.

Située sur le forum de Canard PC, cette aventure a donné lieu à de nombreux rebondissements, surprises, contestations, accusations à peine voilées durant les trois mois et demi qu’elle a duré. L’année suivante, fort du succès de la première édition où des amitiés et des légendes se sont forgées, Denis / Sig a remis le couvert avec un petit coup de main d’anciens candidats, pas rancuniers.

La saison 1 se trouve ici, la saison 2 ici.

Toujours soutenus par la rédaction de Canard PC qui ose accoler son nom à cette compétition qui arrive à faire monter le niveau de stupidité de leur forum (ce qui n’est pas peu dire) et qui offre abonnements et lots aux finalistes, l’orga reprend le flambeau pour une troisième saison. Après une campagne de recrutement qui verra des anciens participants se mêler à des inconnus qui débarquent de nulle part, deux équipes de 7 joueurs sont prévues.

Il faudra une partie de TeeWorlds pour les répartir entre l’équipe des Rouges, les Houkmoutes et l’équipe des Verts, les Khu Lottos. Petite présentation des participants :

Les Houkmoutes :

  • CHbox, un inconnu qui traine son anonymat depuis deux ans ; à ne pas sous-estimer même s’il joue beaucoup trop à Blood Bowl pour être honnête.
  • Noryac, ancien candidat de la saison 2 lors de laquelle il a résisté avec vaillance dans un combat perdu d’avance. Revanchard et déterminé.
  • Jujupatate, ancien coéquipier de Noryac dans la saison 2, un rire légendaire, un skill mythologique mais une volonté de survie déjà démontrée.
  • luckyone, le Barry White en slip, champion de la descente d’escalier, jeune canard qui a déjà prouvé son abnégation. Des doigts d’acier sur un clavier en titane.
  • Cqnqrd, inscrit à la compétition pour jouer à des jeux pourris, soutien logistique efficace et un skill dangereux. N’a pas peur de montrer ce qu’il sait faire ni de choisir ses coéquipiers.
  • Gordor, ancien candidat de la saison 1 lors de laquelle il fut éliminé trop tôt à son goût. Un humour discutable, un coéquipier improbable, un moins bon stratège que Batman. Rouge sang.
  • 6mm, ou 6mba, ou encore Simon. Entrainé dans l’aventure par Gordor, inscrit au dernier moment, il découvre la violence du forum mais ne vient pas en victime.

Les Khu Lottos :

  • Nozu, petit nouveau à la voix d’hélium, inscrit pour l’occasion, arrive sans prétention mais affiche rapidement ses compétences de coach. Sa connexion en carton ne l’empêchera pas de survivre.
  • Lukino, remplaçant éphémère sur la saison 2, doppleganger de Poulpator (finaliste cette année là), joueur exigeant et pointilleux. Ne laisse rien au hasard.
  • Rayul, candidat historique puisqu’il a participé à la saison 1 malgré son mariage et a joué le remplaçant sur la saison 2. Il est officiellement le seul à avoir officié sur les trois saisons. Survivant expérimenté qui sait que l’équipe passe avant tout.
  • Rouxbarbe, la star, l’homme à abattre, le vainqueur de la saison 2 qui remet son titre en jeu. Doué dans toutes les situations, il est même capable de faire gagner son équipe lorsqu’il est absent.
  • Hyeud, squatteur discret du forum depuis près de 10 ans, inscrit pour renouer avec son passé d’hardcore gamer et en profiter pour faire une thérapie. Amateur de Sauternes qui sait aller au charbon.
  • Clydopathe, canard généreux venu pour la convivialité et le jeu en équipe. On l’avait prévenu pourtant. N’a pas l’air déçu du voyage malgré tout. Ne calcule pas.
  • Tigri, inscrit également juste à temps pour participer, a suivi les saisons précédentes au chaud dans son canapé et a franchi le pas pour cette édition. Il a potassé les stratégies et a une grosse expérience du jeu en coop.

Cette formalité expédiée, nous pouvons revenir sur les semaines précédentes. Oui, vous qui prenez le train en route, la saison 3 a commencé le 29/09/2016 sur TeeWorlds et déjà l’orga s’amuse avec les candidats.

Répartis en deux équipes tirées au sort révélées quelques minutes avant l’épreuve, ces derniers sont convaincus de combattre aux côtés de leurs coéquipiers. Trois manches disputées sont nécessaires pour qu’une équipe éphémère soit déclarée vainqueur. Le stress monte déjà chez les vaincus quand la supercherie est dévoilée : les parties du soir n’auront servi qu’à répartir les candidats dans leur équipe définitive. Classés par leur performance individuelle, ils prennent alors leur couleur et leur nom. Cqnqrd, meilleur joueur de l’épreuve, décide de rejoindre les Houkmoutes tandis que Clydopathe se retrouve Khu Lotto.

C’est donc sans éliminé que se termine cette première rencontre, placée sous le signe de la découverte et de la convivialité, tout en rappelant aux candidats que l’inconfort sera leur quotidien.

La seconde épreuve se déroule le 6/10/2016 et a, elle, de réelles conséquences. Fini les gentillesses, va falloir serrer les fesses. Eternal Silence est un jeu parfait pour cela. De la coordination, du skill, du pilotage dans l’espace et du 360 noscope sont au programme. S’il est un peu compliqué de monter un serveur fonctionnel, tous ont pu s’entrainer et certaines parties ont même réuni des membres des deux équipes. De l’entraide ? Oui, mais les coups de putes viendront bien assez tôt.

Une seule manche est prévue au vu de la durée estimée des parties. Le départ est donné, les vaisseaux s’élancent dans le vide et ce sont les Houkmoutes qui prennent vite le dessus sur la défense verte. La brèche est ouverte, Noryac sécurise l’accès avec son vaisseau de transport qui permet le spawn de ses coéquipiers directement chez l’ennemi, la partie est pliée en une dizaine de minutes. Les soucis de connexion de Nozu ont-ils eu une influence sur le résultat ?

Une victoire nette, sans bavure, un plan exécuté sans accroc qui vaut aux Verts d’être envoyés au conseil, le premier de cette édition. Dans la douleur et visiblement sans concertation préalable au vu de la répartition des votes, la tribu des Khu Lottos élimine le nouveau venu, Tigri. Il paie sans doute une défaite trop tôt pour avoir eu le temps de réellement nouer des liens avec ses coéquipiers. Nozu échappe au couperet de peu.

Secoués par la soirée et sa conséquence irrévocable, les Verts sont décidés à reprendre la main. La troisième épreuve : du scoring en équipe sur Iron Snout. Un jeu à l’apparence anodine qui se révèle être un véritable challenge physique où le corps et le matériel sont soumis à un rude traitement.

La règle est simple : l’équipe qui place le plus de candidats dans les 9 premiers remporte l’épreuve. Le compteur sera arrêté le jeudi 13/10/2016 à 22h30, les joueurs ont donc près de cinq jours pour scorer, à leur rythme. Les premières douleurs apparaissent dès le deuxième soir. Les claviers souffrent, chacun développe une technique personnelle pour soulager les doigts endoloris, des vidéos de relaxation circulent et c’est l’escalade.

La première place offre également un confort personnel au candidat ; l’appât du gain mais aussi le besoin d’affirmer sa supériorité fait le reste. Deux compétitions semblent se dérouler en parallèle. La première place change plusieurs fois de main jusqu’à une grosse performance de luckyone qui en perdra son slip. Cqnqrd, son coéquipier, ne l’entend pas de cette oreille et les deux se tireront la bourre au point d’intégrer le top 10 mondial sur le jeu.

Loin de ces considérations, le bas du classement est tout aussi disputé. Si les Houkmoutes mènent longtemps la danse, faisant craindre une deuxième victoire consécutive, les Khu Lottos travaillent patiemment. Un par un, ils grignotent leur retard et profitent des contre performances de 6mm et Gordor. Jujupatate tente bien de faire barrage en sortant un score venu de nulle part à quelques heures de la fin du chrono mais alors que trois Verts doivent le dépasser pour offrir la victoire à leur équipe, Clydopathe, Hyeud et Rayul explosent leur record personnel dans les derniers instants pour laisser Noryac à la dixième place, juste derrière Rouxbarbe.

Une performance globale tout de même remarquable puisque les dix candidats les mieux classés de l’épreuve rentrent tous dans le top 50 mondial. Inimaginable lors des quelques heures ayant suivi l’annonce du jeu, la compétition a été féroce, indécise et laisse des traces. Alors que Cqnqrd et luckyone ont obtenu les deux premières places, c’est bien leur équipe qui est envoyée au conseil.

Le résultat est serré, le dépouillement est tendu, on sent qu’on s’est agité en coulisses quand le résultat tombe. Après six bulletins, égalité parfaite : trois voix contre Jujupatate, trois voix contre Gordor… Le dernier vote tombe et c’est l’élimination pour Gordor, premier candidat de l’histoire à être sorti de lors de deux éditions différentes (Woshee ayant été le premier candidat éliminé deux fois de la même édition lors de la saison 1).

Les langues se délient par la suite, les comptes se règlent en privé puis en public, c’est l’étalage et certains en profitent pour se balader avec des bidons de napalm pour relancer le débat lorsque le feu se calme, mais on peut constater qu’une tentative d’alliance stratégique vient d’échouer sous nos yeux.

Les Houkmoutes doivent maintenant surmonter les dissensions internes pour se préparer à la quatrième épreuve. Les deux équipes sont à égalité, 6 de chaque côté et le jeu suivant demande de la coordination : on jouera sur OpenRA, un remake gratuit du célébrissime jeu de stratégie temps réel Command&Conquer Red Alert.

Une seule partie sur une carte immense à 6 contre 6 attend les candidats. Chacun se prépare, découvre l’ampleur des possibilités tactiques, s’achète des lunettes, un loupe ou un labrador vu la petite taille des sprites sur l’écran. Puis lors de sessions communes les équipes peaufinent leur stratégie ; on voit ainsi Nozu et Lukino réaliser des cartes d’état major pour aider à la coordination au sein de leur équipe.

Une petite surprise attend les candidats le jeudi 20/10/2016 au soir : le choix de la map ainsi que la répartition des joueurs n’ont pas forcément été prévus par tous. Mais très vite les stratégies s’adaptent et après un combat épique raconté ici, ce sont les Verts qui l’emportent à nouveau. Victimes de leur choix stratégique, les Houkmoutes retournent devant l’urne une deuxième fois en une semaine.

Un vote quasi unanime vient mettre fin à l’aventure de 6mm qui rejoint son ami Gordor sur le banc des spectateurs. A cause de l’alliance ratée de la semaine précédente ? Les Houkmoutes survivants s’en défendent publiquement. Nous ne saurons sans doute jamais le fin mot de l’histoire mais nous avons d’ors et déjà d’autres échéances qui arrivent.

Les Khu Lottos, forts de leurs deux victoires d’affilée, ont pris un avantage psychologique sur les Rouges. Par deux fois ils ont montré la cohérence et l’efficacité de leur travail d’équipe, mais la prochaine épreuve remet tout à plat car il s’agit de duels d’aikido sur Toribash.

Épreuve phare de la saison 1 qui aura vu le légendaire fail de Vanloque sur Harvester le priver de la finale, Toribash est un jeu de combat en tour par tour, muscle par muscle. Le skill, la précision et la malice sont nécessaires pour vaincre son adversaire. Les Houkmoutes n’ont plus le choix mais les Khu Lottos ne les laisseront pas faire sans résister.

Qui remportera cette épreuve, qui quittera l’aventure, désigné par sa tribu ? Rendez-vous jeudi 27/10/2016 sur le topic du Koh-Lanta !

Résumé de la saison 3 :

La semaine maudite

Deux semaines en amoureux

Le début de la fin

Qui l’aura dans le cube ?

Last Men Standing

This is the end

Retour au sommaire

Publicités