Les chroniques du chaologue #7

05/10/2018

Après des mois d’errance, le chaologue revient avec entre autres quelques projets à venir et de jeux pour lesquels un article dédié ne s’impose pas. Si vous aimez les jeux de gestion et les point&clicks, vous ne devriez pas être venus pour rien.


► Overcrowd

Un jeu de transport ? Presque. Overcrowd est présenté comme un jeu de stratégie temps réel procédural dans lequel on doit gérer une station de métro en offrant aux passagers des services qui les rendront heureux.

Ce jeu de SquarePlayGames a l’air ambitieux avec de nombreux paramètres à prendre en compte, de la propreté au prix du ticket en passant par la mise en place des portiques. A voir sur sa page Steam.


►Voxel Tycoon

Un jeu de construction de lignes de transport et de production industrielle qui dispose déjà d’une page Steam.

N’a pas l’air révolutionnaire mais s’il est aussi profond qu’annoncé, il devrait plaire aux acharnés qui s’obstinent sur OpenTTD ou Simutrans.


En regardant ces vidéos de présentation, je suis tombé sur celles de CountDown Gamer qui fait régulièrement des tours d’horizon des jeux prévus pour les mois à venir. S’il semble se contenter de mettre des trailers bout à bout, ça reste intéressant pour la découverte et il a le bon goût de ne pas ajouter de commentaires.


Critiques rapides


Tactical Soccer The New Season

Consommateur compulsif de la série Football Manager, je cherche toujours une alternative intéressante au monopole que Sports Interactive a su construire ; Tactical Soccer The New Season ne propose pas réellement de management mais une simulation de matchs en tour par tour. Malheureusement, ce titre édié par KISS Ltd sorti en novembre 2015, de par son interface mal foutue, son manque de feeling et l’absence de gestion rend l’ensemble pénible passé les premiers buts inscrits.

L’impression de perdre son temps est forte, surtout qu’il n’est pas particulièrement agréable à l’œil. Même à moins d’un euro, prix auquel il a déjà plusieurs fois été disponible, je ne recommande ce jeu ni aux fans de foot, ni aux amateurs de jeux de tactique en tour par tour.


Landlord’s Dream

Un P&C gratuit très court en pixel-art bien épais. Christopher Sacchi l’a développé en janvier 2015 pour le Monthly Adventure Game Studio Competition et nous entraîne dans un univers cyberpunk et un scénario ponctué par un réveil difficile, une mise à jour qui déconne et un chat qui vous sauve la vie. L’écriture est très correcte, la bande-son de qualité et le gameplay classique avec un petit twist à la fin. Landlord’s Dream (gratuit sur itch.io) mériterait clairement d’être développé dans une aventure bien plus longue car là on reste clairement sur sa fin.


Murdercide

Encore un P&C gratuit très court, Murdercide est dessiné à la truelle, animé en 1992 et doublé par un mec énervant. Une histoire intriguante mais qui ne vole pas bien haut vu les dialogues à l’humour souvent forcé. Un flic bizarre qui règle ses problèmes à la hache dans un univers qui ne cesse de rappeler que l’action se passe dans le futur. Sympathique jeu de Powerhoof, auteurs de Crawl (dont je parle ici) et surtout de Peridium, autrement plus réussi avec son histoire sombre et déroutante et que j’aurais été bien inspiré de vous présenter à la place de celui-ci. Donc cliquez sur l’image en dessous et jouez à Peridium.


1977: Radio Aut

Ce n’est pas vraiment un jeu, il n’y a pas réellement de graphismes… à peine quelques choix parfois mais rien qui vient modifier l’histoire en profondeur. Et justement, l’histoire est particulièrement difficile puisqu’elle parle de mafia sicilienne dans les années 70. Alex Camilleri a de plus ajouté une belle ambiance sonore pour accompagner tout ça. Plus agréable que de lire un article, si vous lisez l’anglais ou l’italien, vous en saurez plus sur Peppino Impastato et vous n’aurez pas perdu votre temps sur Radio Aut, gratuit sur Itch.io.


Occult Crime Police

Un mix P&C / VN où l’on dirige une flic d’un coin paumé des US appelée sur un site de recherche où un meurtre a été commis. Le contact est rude, c’est pas très joli, la musique est horrible, les personnages en font des caisses, l’humour est pénible et l’interactivité limitée. Mais derrière on trouve une enquête intéressante à suivre, des bastons de persuasion à remporter pour progresser et un jeu bien plus long et développé qu’il en a l’air. Il y a même plusieurs fins possibles. Un contenu à la qualité mitigée mais pour un jeu gratuit sur Itch.io, il se place clairement dans le haut du panier.


Marie’s Room

Dans ce walking simulator, on va explorer la chambre de Marie. Alors ok, on ne va pas marcher beaucoup mais on va surtout plonger dans les douloureux souvenirs d’ados disséminés un peu partout. Que ce soit sous forme de poster, de lettres ou d’objets divers, ils feront ressurgir des évènements marquants de la vie des protagonistes. Techniquement très agréable et propre sur lui, il sait nous attirer dans son scénario intelligemment écrit qui mêle le mélancolique, le joyeux et le touchant, le tout accompagné par une musique un brin convenue mais réussie. Entièrement en anglais et gratuit sur Itch.io comme sur Steam, ce jeu de Kenny Guillaume et Dagmar Blommaert vaut clairement le coup d’être essayé ; il a d’ailleurs reçu plus de trois mille évaluations positives.


C’est tout pour cette fois ; la chronique suivante sera disponible à la prochaine remontée en surface du chaologue.

Publicités